Et si ça venait d’un terrain acidifié ?

Publié le : 15/01/2020 13:31:07
Catégories : Blog

Ceci est un article invité d'une excellente naturopathe, Suzanne Thiberbille * https://suzannethiberville.fr/

Fatigue, troubles du sommeil, douleurs de type rhumatismale, arthrose, sciatique, brûlures d’estomac… Et si cela venait simplement d’un déséquilibre physiologique ? 

alimentation légumes sève de bouleau santé acide basique

Je vous explique : notre corps produit naturellement des acides pour vivre : par exemple pour respirer et pour se nourrir : je respire donc je produits de l’acide carbonique ; je mange des protéines donc je produits divers acides). Heureusement, la Nature a tout prévu (Merci Nature !!!). Notre corps possède des outils pour réguler l’acidité produite. Ces systèmes de régulation permettent à l’organisme de conserver un pH idéal à son métabolisme. Cool !

Malheureusement pour nous, notre mode de vie. Et oui, c’est bien souvent lui, pour ne pas dire tout le temps lui, qui perturbe notre merveilleux système de régulation naturel. 

Voici les causes : je pose l’équation suivante (Je suis nulle en math, mais là c’est OK !) :

Stress + alimentation occidentale + sédentarité = acidification, donc troubles variables.

Or, qui peut vraiment dire aujourd’hui, je ne suis pas stressée, je mange tout le temps de manière parfaitement conforme à mes besoins physiologique, je ne suis pas sédentaire ? Hein ? Qui ? En tout cas, je vous mets à l’aise, pas moi ou en tout cas, pas tout le temps ! J’ai forcément en tant que maman qui travaille (même si je fais du yoga !!!) quelques petites baisses de régime…

Un terrain acidifié, cela veut dire tout simplement que notre corps, au niveau des cellules, ne peut pas fonctionner comme il le devrait. Les échanges cellulaires sont perturbés. Or, je l’aborderai dans un futur article, nos cellules sont de véritables usines à énergie ! Comment voulez-vous dans ces conditions être en forme… Notre vitalité baisse et des douleurs apparaissent dans les cas les plus avancés. 

Bon, si je résume : si l’on présume un terrain acidifié, il va vraiment falloir se prendre en charge. Bonne nouvelle, on peut le faire en douceur !

Comment ? Je commence par modifier mon alimentation tout doucement en introduisant plus de fruits et légumes, en réduisant les sucres rapides, l’excès de protéines et de produits transformés. Il faudra aussi impérativement travailler sur la réduction du stress (vive la méditation !) et enfin bouger plus (vive le yoga !). 

Souvent, un petit coup de pouce est le bienvenu. Surtout quand c’est la nature qui nous l’apporte. Personnellement, j’adore la sève de bouleau. Produit entièrement naturel, complet, il apporte tous les minéraux et oligo-éléments nécessaires pour basifier nos petites cellules : magnésium, calcium, phosphore, silicium, potassium, lithium. Il possède en prime des vitamines et anti-oxydants comme la vitamine C et le sélénium. Une boisson magique !

La durée de la cure est à adapter en fonction des troubles. Si l’on ne souffre pas de trouble particulier, je vous conseille tout de même une cure au printemps, tout à fait indiquée pour nettoyer l’organisme des surcharges de l’hiver.

Où acheter ? « Au pied de mon arbre », petite entreprise bio qui produit et commercialise une sève de très bonne qualité (pour info, je n’ai pas d’intérêt économique avec eux).

Je vous souhaite une bonne basification !

* Suzanne Thiberbille - Naturopathe https://suzannethiberville.fr/

06 76 81 28 07 . Cabinet au 15, rue d’Amboise, 37540 Saint-Cyr-sur-Loire

bonjour@suzannethiberville.fr,

Partager ce contenu